Contact

Syrlinks dans la presse

  • nautic-saint-malo-a-la-hune_le-nautic-une-belle-vitrine-pour-saint-malo-et-la-voile_4310670_495x330p

    Nautic. Saint-Malo à la hune

    Source : Le Télégramme - Ille et Vilaine - Le Télégramme - parution le 07 décembre 2018

    Pratiques nautiques, les nouvelles solutions bretonnes avec la présence de plus de 15 sociétés dont 2 du territoire brétilien, Hello Nautic & Syrlinks.
     
  • METS-2018-syrlinks_METS-2018-Syrlinks

    Le Nautic à J-5. Les Malouins ont leur vitrine à Paris

    Source : Gérard Lebailly - Ouest France - parution le 03 décembre 2018

    Une quinzaine d’entreprises brétiliennes viendront à raison de trois minutes chacune dévoiler « les nouvelles solutions bretonnes », dont la société Hello Nautic (400 ports référencés) et la société Syrlinks pour la plus petite balise détresse de poche (sécurité des plaisanciers).
  • les-nouvelles-tendances-du-numerique_AdobeStock_95447916

    Digital Tech Conference. « Nous explorons les nouvelles tendances du numérique »

    Source : Christian Veyre - Ouest France - parution le 25 novembre 2018

    Regardez Energiency, Advalo qui sont dans le big data et l’IA, Cailabs, Broadpeak ou Syrlinks dans les télécoms et même Kerlinks dans l’IoT (Internet des objets).
  • salle-de-controle-cls-kineis_salle-de-controle-cls

    Kinéis : nouvel acteur de l’IoT

    Source : La dépêche - La dépêche - parution le 19 novembre 2018

    L’industriel du spatial a confié à Nexeya la fabrication des plateformes des nanosatellites et à Syrlinks le support dans la conception et la construction de l’instrument. Cette constellation sera mise en orbite en 2021.
  • SGTM-25x_SGTM-25xx_SGMT2520-syrlinks_SGTM-25xx.-syrlinks

    Comment les innovations de Syrlinks en matière de conception d'oscillateurs offrent une très grande stabilité à faible puissance

    Source : Patrice Brossard & Cyril Boissy - Future Technology Magazine - parution le 16 novembre 2018

    Chronométrage précis pour les applications aérospatiales et marines : une nouvelle approche à faible consommation d'énergie pour la conception d'oscillateurs haute performance.
  • angels-satellite-syrlinks-equipment_angels-satellite-syrlinks-equipment_angels-satellite-syrlinks-equipment_angels-satellite-syrlinks-equipment

    Spatial. Le toulousain Kinéis se lance avec ambition dans la course des objets connectés

    Source : Audrey Sommazi - - parution le 07 octobre 2018

    Cet opérateur né à Toulouse en septembre 2018 propose de localiser en continu et sur toute la surface de la terre deux millions d’objets connectés en 2028. Comment ? En lançant en 2021 une constellation de vingt nanosatellites, développée par Thales Alenia Space, Nexeya et Syrlinks.
  • keneis-constellation-nanosatellites_constellation-kineis-cls-cnes-argos-thales-alenia-space-nexeya

    L'espace, nouveau terrain de jeu des opérateurs IoT

    Source : Dominique Fillippone - Le monde informatique - parution le 28 septembre 2018

    Baptisée Kinéis, cette dernière vise à apporter de la connectivité IoT à des objets sur Terre par le biais d'un réseau de satellites auquel est associé Nexeya spécialisé dans la conception et la construction de satellites, mais également Syrlinks (instrumentation embarquée).
  • bfm-tv-logo_BFM_TV_logo

    Good Morning Business : Projet Kinéis, constellation IoT de 20 nanosatellites

    Source : Stéphane Soumier - BFM TV - parution le 11 septembre 2018

    Interview d'Alexandre Tisserand, DG de Kinéis. Discussion autour du projet de constellation de 20 nanosatellites dédiée au suivi des objets connectées et présentations des partenaires de cette mission à laquelle Syrlinks va participer.
  • constellation-kineis-nanosatellites-spatial_kineis02-494x329

    kinéis : une constellation de nano satellites

    Source : Fred - helicomicro.com - parution le 11 septembre 2018

    La multiplication des objets connectés génère des besoins en outils de communication. Les technologies au sol ne permettent pas une couverture suffisante, laissant des zones blanches où aucune donnée ne transite. La solution imaginée par kinéis permet d’envoyer et recevoir des données partout sur la planète.
  • keneis-constellation-nanosatellites_constellation-kineis-cls-cnes-argos-thales-alenia-space-nexeya

    New Space : une constellation de nanosatellites "Made in France" sur la rampe de lancement

    Source : Michel Cabirol (Credits image : CLS) - La Tribune - parution le 10 septembre 2018

    Avec le soutien du CNES, CLS lance officiellement son projet de constellation de nanosatellites. La filiale du CNES a sélectionné Thales Alenia Space pour le développement de la constellation, qui sera aidé par les PME Nexeya et Syrlinks.
  • keneis-constellation-nanosatellites-CLS_nanosatellite

    Ces nanosatellites pourront localiser une multitude d'objets connectés (pour quelques euros)

    Source : Frédéric Bergé - BFM TV - parution le 10 septembre 2018

    Collecter des données et surveiller depuis l'espace des conteneurs ou des bateaux à travers toute la planète? C'est la promesse de la constellation de nanosatellites Kineis inspirée des balises Argos.

  • angels-satellite-syrlinks-equipment_angels-satellite-syrlinks-equipment_angels-satellite-syrlinks-equipment_angels-satellite-syrlinks-equipment

    CLS va créer une constellation de nanosatellites

    Source : Laurent Marcaillou - Les Echos - parution le 10 septembre 2018

    L'opérateur des balises Argos va créer une constellation de 20 nanosatellites pour l'Internet des objets. L'industriel s'appuiera sur Nexeya à Toulouse pour la fabrication de la plate-forme et Syrlinks à Rennes pour la conception de l'instrument.

  • constellation-kineis-nanosatellites_26fa0b1d8347398b3f6d38e9f88df

    Le système Argos va connaître une seconde jeunesse grâce à l’internet des objets

    Source : Amélie Charnay - 01 net - parution le 10 septembre 2018

    La société CLS, qui exploite le système Argos, veut lancer 20 satellites miniatures dédiés à l’IoT d'ici 2021. Ils permettront de localiser et collecter aussi bien les données de navires échoués que de touristes égarés en montagne.

  • antenna-syrlinks_AdobeStock_103775242

    Une société française d'IOT prévoit 139 millions de dollars pour une constellation de nanosatellites

    Source : Caleb Henry - Space News - parution le 10 septembre 2018

    La société française de repérage maritime CLS lance un projet de 120 millions d'euros (139 millions de dollars) pour construire, lancer et exploiter une constellation de 20 nanosatellites destinés à connecter des dispositifs Internet des objets en mer et ailleurs.
  • proposition_module_argos_actu_AdobeStock_182733251

    Une constellation IoT de 20 nanosatellites initiée par CLS

    Source : Peter B. de Selding - Space intel Report - parution le 10 septembre 2018

    La société toulousaine CLS, filiale du CNES, a confié le projet Kineis - constellation de 20 nanosatellites - à Thales Alenia Space. Syrlinks et Nexeya sont également partenaires du projet pour la fourniture des plates-formes satellitaires et des charges utiles en radiofréquences.