Contact

Syrlinks partenaire de Thales Alenia Space pour la constellation IoT de Kinéis

Syrlinks a été sélectionnée par Thales Alenia Space pour contribuer à la conception et à la fourniture des instruments embarqués dans les futurs nano-satellites de la constellation Kinéis. Il s’agit de systèmes miniaturisés, appelés charges utiles, qui permettront de rapatrier les données émises à partir des balises vers les satellites, puis vers les stations au sol.

Radiocommunication pour IoT spatial

Une constellation inédite pour l’IoT

Avec 25 nano-satellites, Kinéis va disposer de la toute première constellation européenne de nano-satellites pour l’IoT. Comme annoncé en septembre dernier, Kinéis a confié le développement des charges utiles à Thales Alenia Space, en partenariat avec Syrlinks, et la conception et la construction des nano-satellites à Hemeria (groupe Nexeya).

Le CNES apporte, quant à lui, son expertise technique pour garantir le fonctionnement du système complet.

Les équipes de Syrlinks vont développer pour la constellation de Kinéis la plateforme matérielle des instruments de collecte de données qui intègre des calculateurs très évolués pour traiter les informations recueillies. Grâce à la miniaturisation des composants, l’instrument auquel a contribué Syrlinks ne pèse plus que 2 kg et accomplit les mêmes fonctions que le précédent système de 18 kg ! La production de ces nouveaux équipements sera, par ailleurs, réalisée grâce aux tout nouveaux instruments de laboratoire et outils de production acquis pour produire les équipements Syrlinks pour la constellation OneWeb.

Ce nouveau programme a permis à Syrlinks d’élargir le panel de ses produits de radiocommunications spatiales avec des fonctions plus évoluées. "En enrichissant notre champ d’expertise, nous étoffons notre gamme de produits et de solutions pour les micro et les nano-satellites. De nouvelles opportunités de marchés à l’international s’ouvrent à nous ! Nous sommes prêts à les saisir !" déclare Guy Richard, président de Syrlinks.

Avec ce segment spatial complémentaire, l’entreprise a également pour ambition de proposer des balises Argos de nouvelles générations, adaptées à cette constellation.

Une localisation et une connectivité satellitaires mondiales

Kinéis a pour ambition de permettre, d’ici à 2022, à plusieurs millions d’objets d’être connectés où qu’ils se situent à la surface du globe. Professionnels et grand public auront accès à un service de localisation et de connectivité satellitaire mondial, très simple d’emploi et très abordable. Cette couverture mondiale est rendue possible grâce au couplage des systèmes Argos et AIS.

Les besoins de suivi des biens et des personnes se multiplient et le nombre d’objets connectés croît de façon exponentielle, avec 30 milliards d’objets connectés à horizon de 2030. Retrouver un bateau de pêche en perdition, localiser un conteneur perdu, suivre le parcours d’un randonneur de l’extrême… Loisirs extrêmes, agriculture, pêche, logistique, plaisance mais aussi science sont autant de secteurs d’activités qui pourront s’appuyer sur les services de connectivité mondiale de Kinéis.

Cette nouvelle aventure spatiale ouvre de nouvelles perspectives de développement pour Syrlinks car ses solutions sont adaptables facilement et rapidement pour d’autres programmes et d’autres usages à des tarifs compétitifs.