Contact

Syrlinks permet à OneWeb de contrôler ses satellites

L’Américain OneWeb a pris le contrôle, avec succès, de ses 6 premiers satellites lancés le 27 février 2019, grâce aux équipements conçus par Syrlinks. Cette victoire positionne Syrlinks comme leader mondial des radiocommunications spatiales.

Pour répondre à cette commande exceptionnelle, Syrlinks a dû concevoir des produits dédiés de haute performance et créer un tout nouveau process pour produire de façon industrialisée ces équipements. L’entreprise a créé une unité de production dotée d’équipements très spécifiques, dont une salle blanche.

Du personnel hautement qualifié a été recruté à cette occasion et plus de 1 000 m² de locaux ont été construits pour accueillir les nouveaux moyens de production.

Aujourd’hui, de nombreux industriels aux Etats-Unis, en Europe, en Asie, ou encore au Brésil ont des projets de constellations de micro ou nano-satellites. L’entreprise est aujourd’hui bien armée pour relever les défis de l’univers du NewSpace.

 « Grâce à ce partenariat, notre entreprise a pris une nouvelle dimension et répond aux nouveaux enjeux industriels du spatial. L’équipe de Syrlinks relève aujourd’hui le défi de produire en série des équipements spatiaux complexes ultra-fiables à un coût maîtrisé » déclare Guy Richard, président de Syrlinks.

« Pour que le modèle économique des constellations reste viable, il nous a fallu réduire les coûts de développement et de production. Le tout en conservant un niveau de qualité et de fiabilité identique aux anciennes générations de satellites. Nous avons dû repenser les méthodes de développement et de production couramment utilisées dans le domaine du spatial en prenant comme modèle ce qui se fait dans le monde de l’automobile. Il a également fallu repenser les méthodes de qualification des équipements ainsi que les méthodes de tests » explique Bertrand Ekoué, chef de projet chez Syrlinks.